Interview d'Alexandra Cubizolles et Philippe Solas alias Une Nuit Nomade

Interview d'Alexandra Cubizolles et Philippe Solas alias Une Nuit Nomade

Une Nuit Nomade (anciennement Une Nuit à Bali), c'est la touche évasion du Nez Insurgé. Un voyage olfactif à Bali et très récemment à Montauk qui nous transporte à chaque destination dans un monde poétique et sensuel, avec ce style figuratif que l'on ne se lasse pas de contempler.

L'expérience olfactive à travers le voyage est au centre de vos créations, qu’est-ce que le nomadisme olfactif ?

Le nomadisme olfactif est une invitation à un voyage immobile, où chaque parcelle de peau deviendrait une frontière nouvelle, propice à la révélation d’un parfum, d’une émotion. Devenir nomade olfactif c’est voguer vers un nouveau monde et chambouler ses habitudes. C’est changer de fragrance comme on change de pays, c’est explorer cette chimie de l’indomptable et jouer avec cette matière invisible. C’est ainsi qu’est née ‘Une Nuit Nomade’ qui regroupe toutes nos envies de narrations en voyages.

Y a-t-il plusieurs destinations ?

Oui, aujourd’hui il en existe deux. Notre première étape, ‘Une Nuit à Bali’, collection fil rouge autour de l’Indonésie comportant quatre fragrances : ‘Fleur des Fleurs’, ‘Suma Oriental’, ‘Mr. Vetiver’ & ‘Murmure des Dieux’. Et cette année, nous mettons en avant les deux premiers opus de notre nuit américaine : ‘Une Nuit à Montauk’. Etats-Unis. Côte Est. A proximité de la Big Apple. Prenez la route une poignée d’heures et découvrez à l’horizon une mer agitée. Longez la presqu’ile de Long Island, et vous êtes arrivés. A cette pointe que l’on nomme Les Hamptons. This is The End. Montauk, son phare aux 200 marches, ses pêcheurs, ses surfeurs, ses gypsetters et son côté chic. Mais avant tout, sa nostalgie où comment dans les années 70 Andy Warhol en fit une escale de vie. Mais il reste évident que notre conquête d’un monde olfactif n’a aujourd’hui pas de limite.

Quel est selon vous le sens le plus connecté au parfum et pourquoi ?

Peut-être parce que nous avons tous deux, Alexandra et moi-même, un passé dans l’univers de la musique, nous dirions certainement l’ouïe. Il existe d’ailleurs dans de nombreuses cultures un lien entre ‘écouter et sentir’. Les médecins chinois par exemple quand ils parlent d’anosmie (fait de perdre la capacité de percevoir les odeurs) disent ‘Mon nez est sourd’. Nous croyons beaucoup à ce lien fort et nous avons par ailleurs retrouvé dans le langage du parfumeur bon nombre de correspondances musicales : orgue à parfums, notes aigües et graves, touches à parfums… On peut imaginer un parfum en se laissant guider par le son. Prenez un morceau de musique que vous adorez, vous l’associez le plus souvent à l’image et au son voir pourquoi pas même au toucher si vous êtes musicien… Alors que si l’on y réfléchit un peu, il y a matière à imaginer la correspondance entre résonance d’une mélodie et une association d’odeurs.

Citez parmi vos créations le ou les parfums les plus proches de l'ouïe ?

‘Memory Motel’ qui rend hommage à ces années 70, folles et bouillonnantes. Andy Warhol avouera avoir choisi son Montauk quand il tomba sous le charme de son ‘Memory Motel’ qui avec son côté Tudor, kitsch et Motel 6. Quelques années plus tard, il loua un été sa maison aux Rolling-Stones qui y pré-enregistreront l’un des albums maîtres de leur carrière ‘Balck and Blue’ où est gravée une de leurs plus belles balades mélancoliques ‘Memory Motel’. ‘Memory Motel’ est un parfum androgyne où le tabac s’enroule dans une feuille de patchouli, transpercée d’un trait de vanille. Il y a quelque chose d’hier, de rock n’roll et d’intemporel.

Quel commentaire concernant un de vos parfums vous a le plus marqué ?

Une cliente nous a écrit, un jour, pour nous dire qu’au travers l’une de nos fragrances elle y avait retrouvé sa personnalité. C’est certainement un de ces retours qui nous a le plus touchés. Un parfum c’est une signature personnelle, cela peut être très souvent la première chose de nous qu’un (ou une) inconnu(e) va percevoir. Et comme notre personnalité évolue dans le temps, qu’elle se façonne avec ce que la vie nous tend, c’est une part importante de notre philosophie de nomadisme olfactif. On peut avoir plusieurs parfums en lien avec les grands changements de notre existence.

Découvrez ou redécouvrez les créations d'Une Nuit Nomade ici.

Commentaires

Leave a Reply

* Name:
* E-mail: (Not Published)
   Website: (Site url with http://)
* Comment: